Connards et connasses

Publié le par Catherine Debusne

Bon mois , en grec

Message reçu, suite à un article précédent

Je partage cette opinion...

Bonjour,

j'ai lu votre article sur les connards. J'ai adoré tellement c'est réaliste et sans langue de bois.

Malheureusement, les connards sont la norme sociale. J'aimerais que vous écriviez un article tout aussi mordant sur les "connasses". Les femmes se sont battues pour être les égales des hommes : elles sont encore plus connasses que leurs homologues connards. Même les femmes intelligentes s'amourachent, contre leur volonté, des gros connards, vu que les hommes intelligents ne courent pas les rues. Les connards sont comme la famine : quand on crève la faim, on mange de la merde. Le mal affectif, le besoin affectif entravent la raison.

La société est une fabrique de pervers narcissiques, de connards et connasses. Les valeurs morales et humaines sont devenues des tares.

Les personnes bien sont marginalisées, exclues, dénigrées. Aucune chance de survivre.

Article:

75 % des hommes sont des connards.

Vu mon expériénce, je CONFIRME !!

​http://www.stylistic.fr/2014/04/etude-hommes-connards_42304

Que répondre à ce monsieur ?

Oui, il y a majoritairement des connards !

Sur les sites de rencontre, j'en ai croisé un nombre plus qu'impressionnant !!

Imbus d'eux-mêmes, arrogants ( alors qu'ils n'ont RIEN....ni physique attrayant, ni éducation, ni culture, ni valeurs morales), frimeurs ( oui, mais, moi, je roule en Porsche - qu'est-ce qu'on s'en FOUT !! ), creux ( aucune discussion qui ne tourne autour du sexe, ses dernières vacances à St- Trop ou le dernier Armani qu'il s'est offert...) lourds (aucune subtilité, ils ne comprennent rien...) analphabètes ( leurs messages comportent une faute par mot, mais ils s'en fichent et revendiquent leur manque d'instruction) ...grossiers dès qu'une femme ose leur dire "non" ...

Parce qu'en plus ils se croient si irrésistibles qu'ils n'admettent pas que vous leur répondiez " vous n'êtes pas mon style d'homme".

Façon polie de leur dire: " Vous êtes moche, sans valeurs ni valeur, sans intérêt, et vous ne m'achèterez pas avec votre fric ".

Je ne suis pas à vendre ! "

Et de la façon courtoise de vous draguer, subitement ,après votre charmant refus, ils enchaînent avec un

" D'abord, connasse, t'es moche, et tu ne me plais pas non plus"

d'une malhonnêtét intellectuelle désarmante ! Mdr

Les connasses...

Oui, cher Monsieur qui m'a écrit.

On sait que les femmes amoureuses peuvent devenir très connes. Aveuglées, par un bellâtre qui a su leur dire les mots qu'elles voulaient entendre.

Celui qui sait connait les faiblesses féminines et qui saura dire

"Tu n'es plus seule, maintenant, je suis là, homme fort, à tes côtés...

Je vais te protéger, prendre soin de toi. "

On me l'a dit.

SOUVENT.

Ces hommes menteurs, lâches, manipulateurs, ni sains ni honnêtes, ni loyaux ni fiables, j'en ai croisés.

BEAUCOUP !

Pas un pour rattraper l'autre !

Et une femme pas trop conne, si elle se fait avoir à 20 - 30 ans ( elle est programmée pour procréer ), passés 40 ou 50 ans, on l'a eue. Elle a changé, elle a évolué, elle est devenue méfiante et circonspecte.

Elle s'est faite avoir, durant des années, par ces mecs aussi menteurs que vides, aussi manipulateurs que lâches, aussi égoïstes que futiles, donc, ensuite, elle restera seule plutôt que de se remettre en couple avec un individu sans morale.

Qui a plus de défauts que de qualités.

Mais, je pense que c'est, aussi, une question de personnalité.

Peut-être d'intelligence, aussi ? Certainement...

Mascuiline ou féminine, qu'importe !

Certains ont cette force, cette volonté de ne pas tomber dans la médiocrité, et, même s'ils en souffrent terriblement, Ils resteront seul ( e )s, plutôt que de subir un conjoint ( e ) nullissime.

D'autres, par peur de la soilitude affective et sexuelle, choisiront de subir un connard ( ou une connasse) plutôt que d'affronter ce terrible célibat, sans sentiments ni complicité.

Cela existe, ces hommes et femmes fort( e )s. Ils se cherchent, parfois se trouvent.

Mais, comme, en effet, majoritairement, il y a des connards, statistiquement, beaucoup de femmes se retrouveront avec ces spécimens à leurs côtés.

Qu'elles quitteront pour un autre connard.

Ou pour la solitude !

Mais, il est vrai qu'il existe des femmes qui préféreront supporter un mari nullisime plutôt que de se retrouver seule. C'est valable dans l'autre sens aussi.

Le manque d'amour, ce terrible vide affectif et sexuel, demandent une très grande force, une volonté tenace de ne pas tomber dans la médiocrité.

Les femmes et les hommes capables de cela sont très rares.

Car ce sont les plus intelligents.

Et, comme chacun sait, l'intelligence est une vertu rare, à notre époque !

La médiocrité étant, en effet, la " norme", à notre époque, on se complait ( pour le FRIC, la plupart du temps) dans une situation minable, où les couples restent ensemble pour la belle maison, la jolie voiture, les week-ends sur la Côte, ou les voyages plus lointains .

Il fait du courage pour tout quitter, changer de vie, préférer choisir le célibat à un petit confort bien établi.

Et très peu d'hommes ont cette force.

Les femmes, plus souvent.

Ce sont elles qui demandent le divorce, lasses du subir un mari qui ne sert à rien, qui est aussi immature que ses enfants.

Les enfants, une femme, normalement constituée, va les assumer, mais pourra renoncer à cet autre " enfant" qu'est le père des- dits marmots, qui ne pense qu'au foot, à son golf, sa moto, ses potes, la bière ou le whisky ou les jeux vidéos, au café du coin.

Les hommes sont, très majoritaiement, infantiles. Ce n'est pas un " scoop" !

La femme est devenue son égale ?

Non, elle lui est supérieure, et seuls les hommes intelligents, subtils et ouverts d'esprit, peuvent le comprendre et l'admettre.

Les autres...machos, connards et imbus d'eux-mêmes, devront se contenter des "connasses", car les femmes intelligentes ne veulent plus d'eux.

Et, hélas, jamais, JAMAIS ces mecs-là ne se remettront en question.

JAMAIS !

Commenter cet article