Les femmes belles et intelligentes sont seules !

Publié le par Catherine Debusne

Les femmes belles et intelligentes sont seules !

Des articles à lire qui m'ont inspiré ces quelques lignes

http://bridoz.com/mesdames-plus-vous-etes-intelligentes-et-plus-vous-risquez-detre-celibataires/

http://www.01amour.com/pourquoi-les-femmes-intelligentes-restent-celibataires.html

http://www.demotivateur.fr/article-buzz/mesdemoiselles-restez-betes-plus-intelligentes-vous-etes-plus-vous-avez-de-chances-de-rester-celibataires--2872

http://www.letribunaldunet.fr/newsletter/femmes-intelligentes-celibataires.html

http://bestof-rencontre.fr/articles/trop-intelligente-pour-se-marier-868/#comment-70205

" Et si le fait d’être si brillantes les rendait également plus exigeantes ? Puisqu’elles n’ont pas besoin d’un homme, peut-être qu’elles deviennent beaucoup plus picky : pourquoi se « contenter » d’un homme normal, alors qu’on pourrait en avoir un plus beau, plus intelligent, plus drôle, plus ceci ou plus cela…? Et à force de faire la difficile et de chercher l’homme parfait qui n’existe pas, on se retrouve toute seule…"


D'accord avec cela.
Et pourquoi ne serions - nous pas, nous aussi ( les " BIS ", Belle, Intelligente et Seule ) aussi exigeantes que les hommes?

La BIS est, certes, plus favorisée que d'autres par la Dame Nature.

Elle ne demande que l'équivalent de ce qu'elle sait pouvoir apporter !

Un homme séduisant ( eux qui veulent tous de "jolies" femmes) ...intelligent et cultivé ( question d'avoir des conversations entre les câlins, dont on a aussi besoin ) qui ait les valeurs morales qu'elle a ( fidélité, intégrité, honnêteté, franchise, loyauté, courage, tenacité, humlilité, humour...vertus rarement masculines, soit dit en passant ) .

Car pour que nous aimions un homme ( et l'on ne demande QUE cela: tomber amoureuse) il nous faut le désirer, l'admirer et le respecter.

Mais les Mâles de mon âge ( 60 ans) sont si décevants...
Soit pas du tout (mais alors, pas du tout ) désirables et sexys.

Pour faire court : gros, chauves, couperosés d'abus d'alcool de toute une vie, enlaidis par barbe ou moustache qui leur donnent dix ans de plus...et MOCHES, donc.

Quand la BIS a le sens de l'esthétique...c'est franchement pas envisageable.

Soit incultes, lourds, sans intelligence ni subtilité ou finesse. Ou sans originalité ( et - en plus, non conscients de ce qu'ils sont- d'une effroyable arrogance !)

Soit des " vieux garçons" tristes ( mais TRISTES... ) sans humour, ni légéreté, avec leurs petites manies auxquelles ils ne voudront pas renoncer ( parce que trouver un homme capable de faires des efforts pour une femme, cela aussi est très difficile !)

Soit creux, vides, frimeurs, prétentieux, imbus d'eux -mêmes et persuadés que leur fric va suffire à nous acheter...


Soit incapables de tendresse, gentillesse, attentions et patience, alors que la femme a tant d'amour à donner.

Soit totalement infantiles... avec foot, jeux vidéos, poker, tennis ou golf, dont ils nous saoulent !

C'est un homme que l'on veut. PAS un enfant de plus !

Certes, l'homme à aimer aura ses défauts.

Les BIS aussi, ont des défauts;

Mais lorsque un être propose " anormalement " plus de talents, atouts et beauté, on lui pardonne volontiers ses petits défauts !


Je passe sur l'hypocondriaque et le mythomane pathologiques, le pervers narcissique, l'égocentrique nombriliste ou les déséquilibrés, nombreux, que j'ai déjà croisés.

Soit affligés d' une pathologoie vraiment lourde...style maniaquerie intransigeante, fana de méditation transcendentale ( ou Vipassana) qui passe plus de temps en stages qu'avec vous.

Soit de la radinerie exacerbée...On ne demande pas à se faire entretenir, mais j'en ai vu qui avaient réellement un GROS, GROS problème de ce côté -là !

A l'inverse, il y a aussi celui qui a TOUT perdu. Plus de maisons, plus d'appart, plus de revenus ( pas de retraite, bien sûr) plus de Porsche, plus de costards Armani, plus...RIEN.

Il a vécu à Miami, tant dépensé en motos et autres bagnoles de luxe, fait des affaires véreuses qu'il se retrouve à 60 ans sans RIEN !

Et donc, en plus, il faut les entretenir? MDR

Dans un autre genre de mecs invivables, on croise les hyperactifs qui vont droit à la crise cardiaque ou à l' AVC tant ils sont incapables de se poser, respirer, VIVRE...

De toute façon ils n'auront pas le temps de s'occuper d'une femme ( POURQUOI ces types-là en cherchent -ils une ? )


Parce que, en plus, on souhaiterait un homme " normal"...mais pas " ordinaire " !

Ces BIS sont, par définition, peu " ordinaires" .


Belles, intelligentes avec souvent, en plus, de nombreuses vertus, voire talents.
Que les hommes leur paraissent généralement fades !!

Effroyablement " inférieurs"...en toute modestie.

Le Mâle de l'Espèce a rarement su se remettre en question.
Cela existe, mais rarement. Si rarement !

Les femmes belles et intelligentes sont seules !


La Femme a, en effet, trop vite évolué, et la BIS lui fait peur.

Alors on est seules. Douloureusement seules.

Fortes par nécéssité.

L'on voudrait tant avoir une épaule solide d'homme sur laquelle nous reposer.

Pouvoir ENFIN lâcher prise...Et faire confiance. ENFIN trouver un homme FIABLE !


Mais des " vrais" hommes, cela semble ne plus exister non plus !

Je parle en mon nom, mais aussi au nom de nombreuses amies qui pensent comme moi.

A 60 ans, on a derrière nous, carrière et enfants.

Plutôt rester seules que de repartir avec un " boulet".


Les boulets... on les a eus dans notre vie, lorsqu'on était plus jeunes et plus naïves. On les a épousés et on leur a fait des enfants.

A 60 ans, on veut le meilleur. On le cherche, on ne le trouve pas...et c'est douloureux.

Alors...on vit, chaque jour, jour après jour, sans amour, sans sexe, sans rires partagés ni regards complices.
Sans jamais une main à tenir, sans, plus jamais, aucun projets à deux.

C'est dur, très dur !
Lorsqu'on aime, on se sent "vivantes"...

Ces hommes rares existent.

Très rares, ils existent, plus favorisés par la Nature que les autres ...Comme les BIS.

Mieux physiquement, brillants, instruits, cultivés, mais pas arrogants. Qui ont su apprendre de la Vie la modestie et l'humilité.

Qui ont acquis, aussi, ces qualités morales que nous donnons, et attendons en retour.

Mais ils sont si " rares " qu'on les trouve ...rarement.

Voir un de mes articles précédent

" J'ai trouvé mon homme idéal."

Les femmes belles et intelligentes sont seules !

https://www.facebook.com/notes/casawaves-actualites-casablanca/bis-belles-intelligentes-et-seules/10150208523080648

BIS ? Belles Intelligentes et Seules

Aujourd'hui, Miss Casa va voir son amie Sophia. Sophia, c'est cette bonne copine, la trentaine, belle, intelligente mais seule.

Diplômée d'une grande école, elle a toujours été une fille brillante. Depuis son premier jour d'école, elle a toujours fait la fierté de ses parents, qu'elle a habitués à d'excellents résultats scolaires, avec en prime un comportement de petite puis de jeune fille modèle.

Côté plastique, la nature ne l'a pas négligée non plus, la plaçant dans la catégorie BCBG (Beau Corps, Belle Gueule).

Indépendante en théorie et en pratique, elle s'est payée sa voiture et même son propre appartement. Elle ne panique pas devant un mode d'emploi en japonais et sait changer un pneu toute seule. En définitive, elle s'assume et n'a besoin de personne! Intelligente, jolie et autonome, une jeune femme intéressante à tous points de vue.

Cependant, côté cœur, c'est plutôt le désert amoureux. Pas un seul chameau à l'horizon. Elle a soif, terriblement soif. Et avec les années, ça ne s'arrange pas. Les terres sont arides, et elle rêve de croiser une oasis sur son chemin.

Bien-sûr, elle a eu quelques histoires, plus ou moins sérieuses, plus ou moins durables, mais rien qui ne débouche sur le but ultime: le mariage.

Pourtant, des "garçons bien", elle en a rencontrés. Du jeune cadre ambitieux, à l'héritier précieux, en passant par le poète malicieux, elle compte quasiment toutes les espèces à son CV amoureux. Malheureusement, aucun d'entre eux n'a franchi la porte de chez ses parents pour demander sa main. Ils s'en en sont tous approchés, mais ont détalé très vite, souvent même sans se justifier...

Comme toute fille qui se respecte, Sophia a été très influencée par les contes de fée, et a cru voir en chaque crapaud qu'elle a connu le prince charmant, celui qui vous arrache à la solitude et vous offre le ciel sur un plateau en argent.

Son célibat, elle le vit donc très mal, surtout qu'autour d'elle, tout le monde se marie ou accouche de son troisième enfant... Du coup, elle a arrêté de fréquenter ses amis en couple, mais n'en déserte pas moins leur mariage, espérant qu'elle y trouve un mari à son tour, sait-on jamais?

Miss Casa aime pourtant beaucoup son amie Sophia, mais elle n'en peut plus de l'entendre pleurnicher. Du coup, à chaque rendez-vous, c'est presque un supplice... En amie fidèle et dévouée, elle est à son écoute dès qu'un nuage de déprime couvre son humeur, mais elle ne sait plus comment la consoler quand elle se plaint de sa situation "désespérée". "Vais-je finir ma vie toute seule?", "plus personne ne veut de moi!", autant de conneries monumentales que Miss Casa ne supporte plus.

Sophia, réveille-toi! Vis ta vie et arrête de te plaindre, car tu n'es pas à plaindre! Fais de ta vie une fête, tu en as les moyens! Il n'y pas que le mariage dans la vie et rassure-toi, ton heure n'est pas passée. Donc arrête de te voir comme un cas désespéré, tu en deviens exaspérante!

C'est vrai, du haut de ses vingt-six ans, Miss Casa n'en est pas encore là, mais ça ne saurait tarder... C'est triste à dire, mais dans notre contexte local, passé le cap des trente ans, une fille atteint sa date de péremption, et il devient très difficile de trouver un mari... Une réalité cruelle, et surtout injuste, quand un homme est encore "potable" voire "très faisable" même passée la cinquantaine. De quoi se suicider au yaourt périmé!

Les BIS (Belles, Intelligentes et Seules) sont de plus en plus nombreuses, et tout le monde en compte une bonne dizaine dans son entourage. Elles ont tout pour elles, tout, sauf un homme à leur côté. Messieurs, pourquoi les évitez-vous si soigneusement? Est-ce leur beauté qui vous coupe la voix? Ou leur collection de diplômes qui vous intimide? Ou peut-être tout bêtement le fait que vous n'ayez plus rien à leur apporter qu'elles n'aient déjà?

NB: Toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé est purement fortuite! ;)

Nota Bene: vous trouverez les commentaires masculins à cet article sur le site ( en allant sur le lien)...c'est EFFARANT de constater le niveau d'éducation, de réflexion et d'analphabétisme des messieurs qui se manifestent.

Bêtise, misogynie, machisme primaire, arrogance lamentable ...devinez OU cela se passe?

Dans un pays musumaln !

Commenter cet article